03 juillet 2009

Eugène Sue et quelques figures des Mystères de Paris

En résonnance avec la nouvelle édition des Mystères de Paris d'Eugène Sue proposée par Judith Lyon-Caen chez Gallimard, je voudrais aborder ici quelques aspects de cet ouvrage. A partir de 1850, les éditeurs Joseph Bry (établi 27 rue Guénégaud à Paris) et Marescq s'associent et commencent la publication des Oeuvres illustrées d'Eugène Sue. En format in-quarto, les écrits d'Eugène Sue sont proposés en livraison à 20 centimes (ou 4 sous). Pour les Mystères de Paris les illustrations sont, pour la plupart, signées par Jean Adolphe... [Lire la suite]

26 juin 2009

La Fanfarlo de Charles Baudelaire

D'abord refusée par la Revue de Paris, cette nouvelle, intitulée La Fanfarlo, paraît une première fois en janvier 1847 dans le Bulletin de la Société des Gens de Lettres, par les bons soins de Charles Asselineau. Cette nouvelle met en scène un dandy, écrivain raté, sous les traits de Samuel Cramer (où l'on pourrait voir une sorte de double de Charles Baudelaire lui-même). Même cette histoire eut sans doute à l'époque que peu de succès et sa publication, presque confidentielle en était la preuve.Quelques années plus tard, Baudelaire... [Lire la suite]
13 mai 2009

Alexandre Paulin (1792-1859), précurseur de l'édition illustrée à bon marché (4)

Alexandre Paulin, créateur de L'Illustration Il est vrai, qu'en cette fin d'année 1842, Alexandre Paulin s'est déjà attelé a d'autres projets. Depuis 1830, Paulin a parfaitement compris qu'il existait une voie intermédiaire, où pouvait de retrouver le livre, l'illustration et la presse quotidienne. Ses expériences ont déjà prouvé que l'alliance de ces trois domaines pouvait attirer à l'imprimé un large public. En 1843, il lance alors L'Illustration, journal universel, certainement l'une des plus grandes entreprises de... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2009

Alexandre Paulin (1792-1859), précurseur de l'édition illustrée à bon marché (3)

Alexandre Paulin et Adolphe Thiers C'est en 1839 que les éditions Paulin prennent un nouveau souffle. A cette date, Paulin commence, avec Lheureux et Cerfberr, la publication de l'Histoire du Consulat et de l'Empire d'Adolphe Thiers. Paulin et Cerfberr sont les véritables fondateurs de cette nouvelle société. Nous ne connaissons presque rien sur Cerfberr, mais il semble, bel et bien, que ce banquier soit effectivement le grand argentier de cette société. Les fondateurs de la société avaient besoin de s'adjoindre un... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mai 2009

Alexandre Paulin (1792-1859), précurseur de l'édition illustrée à bon marché (2)

Alexandre Paulin et Jacques-Julien Dubochet Il est vrai que la carrière d'éditeur d'Alexandre Paulin est loin d'être parallèle à celle qu'il peut mené dans le journalisme et dans la politique. En reprenant la suite des affaires de Sautelet, Paulin doit d'abord s'atteler à une situation financière bien mal en point. Il doit surtout rétablir les compte de la librairie. En septembre 1830, Paulin s'établit 33, rue de Seine et s'associe avec Jacques-Julien Dubochet. Les deux associés se connaissent bien. Né à Montreux en... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2009

Alexandre Paulin (1792-1859), précurseur de l'édition illustrée à bon marché (1)

J'entreprends ici une petite étude sur Alexandre Paulin et ses diverses entreprises éditoriales au cours du XIX° siècle On connaît surtout l'éditeur Alexandre Paulin par l'intermédiaire d'autres éditeurs du XIX° siècle. Sous l'influence de Paulin, en effet, une génération d'éditeurs a pu, tout autant, se confronter à de nouvelles méthodes de commercialisation des livres qu'à la fabrication de livres d'images ou d'ouvrages illustrés de qualité. Tel est ainsi le cas de Pierre-Jules Hetzel, la grande figure du... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2009

A propos de Robert Delpire

Les éditions Robert Delpire ont été créées en 1951, dans la continuité de la revue d'art Neuf fondée en 1949. Elle fut le fruit de la collaboration entre deux grandes figures : d'abord Robert Delpire, lui-même, alors étudiant en médecine et amateur éclairé et Pierre Faucheux, driecteur artistique du Club français du livre et directeur des éditions K éditeur (voir le site de l'IMEC). Neuf se veut une révue d'amteurs d'arts, associant des auteurs de renom (comme Henry Miller, Jacques Prévert, André Breton) et des artistes déjà reconnus,... [Lire la suite]
01 mai 2009

Steichen, la photographie et les enfants

Entre 1890 et 1914, le pictorialisme occupe une place charnière dans l'histoire de la photographie : dérivé du terme anglais « picture » signifiant « image », ce mouvement s'est constitué autour de l'idée d'élever la photographie au rang des beaux-arts et de proposer une autre mise en scène du réel. Alfred Stieglitz tout comme Edward Steichen (1878-1973) en sont les principaux représentant du côté des Etats-Unis. En 1930, à l'instigation de sa fille Mary Steichen Calderone (1904-1998), Edward Steichen, photographe déjà célèbre et... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2009

Mame et Cie

Les ouvrages de la maison Mame, fondée à Tours en 1797, sont bien connus tout au long du XIX° siècle. Dès la première moitié du siècle, entre imprimerie et écdition, la famille Mame a fondé un véritable empire et un réseau dense de vente. Alfred Mame peut assurément être l'une des grande figure de l'édition industrielle au XIX° siècle. La maison Mame devient la référence en matière d’édition religieuse, au point d’obtenir l’exclusivité du rite romain dans le monde entier ; par ailleurs Alfred Mame comprend immédiatement le parti à... [Lire la suite]
Posté par vuaro à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2009

Laurent Tisné

Laurent Tisné, par ses mises en pages, fut l'un des premiers en France à essayer de transformer l'attitude visuelle du lecteur. Il apporta un style inédit aux livres pour enfant et par delà au graphisme destiné à la jeunesse.. Fils de Pierre Tisné, éditeur d'art, Laurent Tisné sera d'abord directeur de la collection d'ouvrages pour enfants chez Hatier. Il va tenter dans cette vénérable maison de transformer les habitudes, notamment par des mises en pages novatrices. C'est chez Haiter, qu'il publia ainsi, en autre, La... [Lire la suite]