kass4Illustrateur, graphiste, enseignant à l'Académie des Arts et métiers de Budapest, directeur artistique des Ateliers artistiques de Hongrie, réalisateur de films, János Kass a sans nul doute dédié toute sa vie à l'image et notamment à l'image pour la jeunesse. Pourtant, en France, on connait peu le travail novateur de cet artiste hongrois, ou tout au moins on l'a un peu oublié. Il est vrai que János Kass a surtout illustré de grands classiques, de Balzac à Dickens, des Fioretti de Saint-François à Shakespeare. Et chez les éditeurs français d'aujourd'hui ce type d'illustration est passé de mode depuis longtemps. On retrouve surtout aujourd'hui l'oeuvre de János Kass parmi les livres d'artistes ou chez les collectionneurs de timbres (puisque János Kass fit, entre autre, en 1979, une série de timbres autour des grandes figures du conte à l'occasion de l'année internationale de l'enfance). Il reste que le travail graphique de Kaas, s'il n'est plus très actuel, peut à bien des égards, dans son approche visuelle comme dans sa composition, être à l'origine de bien de courants d'aujourd'hui.
Né en 1927 à Szeged, en Hongrie, János Kass a commencé des études artistique à l'Académie des Arts appliqués, puis à l'Académie des Beaux-Arts de Budapest. A partir de 1961, il devient professeur à Leipzig en Allemagne et commence à exposer. Il débute ainsi de nombreuses expositions personnelles en Italie, en Australie ou en Suisse. Mkaas3ais c'est dans le domaine du graphisme et du livre illustré qu'il se fait connaître, notamment à Lugano et à la Biennale de Lubiana.
C'est surtout dans le dessin et dans le trait que se distingue le travail de János Kass. Des compositions colorées présentent des images qui semblent à elles seules raconter une histoire et où l'écriture, comme l'alphabet, ne sont jamais loin. Se référant souvent aux grands maîtres de la peinture, on aurait tendance à n'y voir qu'un monde naïf et sans profondeur, parfois terne. Mais à regarder l'ensemble graphique de János Kass on peut surtout y voir un travail d'avant-garde qui ressemble à un grand musée imaginaire, unique en son genre.

Sur János Kass voir, http://www.ivanffyuhler.com/kass.html