RoussereimsDepuis le début des années 80, Georges Rousse propose un travail qui, tour à tour, aborde les domaines de la peinture, de la sculpture ou de l'architecture. Il transforme, par ses installations et par son regard, des lieux parfois inédits ou des espaces abandonnés. Georges Rousse exprime dans ces lieux vides, hors du temps, de nouvelles conceptions, un nouveau regard comme pour mieux se l'aprivoisé. Usines désaffectés, entreprôts délaissés, monument laissés à l'abandon (comme à Reims par exemple il y a quelques temps), tous ces lieux voués à la destruction prennent avec le travail photographique de Georges Rousse une autre dimension. Car, par son intervention, en forme de structure saillante et coloré, naît une image virtuelle, visible en un point unique, et dont l’artiste garde la trace par une photographie. On pourrait croire à une sorte de trome-l'oeil ou une récréation éphémère. Mais ce simple jeu visuel est aussi une expérience d'ordre intérieure. Il suffit d'avoir assister à l'une de ses installation pour s'en convaincre. On pourrait très certainement appréhender ce travail artistique original avec de très jeunes enfants, afin de mieux mettre en valeur un espace et de savoir comment agir dessus de manière créative. Reste que cette oeuvre est surprenante et pourrait sans nul doute être promue dans un ouvrage destiné à la jeunesse.
Le site de Georges Rousse : http://www.georgesrousse.com/