lachatre5ct

Une nouvelle publication autour de l'éditeur Maurice Lachâtre (1814-1900), éditeur des Mystères du Peuple d'Eugène Sue, du Nouveau Dictionnaire universel et plus connu encore pour son édition française du Capital de Karl Marx.

Sous la plume de François Gaudin et de Jean-Yves Mollier, voici un petit fascicule intitulé Maurice Lachâtre, Cinq centimes par jour : méthodes commerciales d'un éditeur engagé, présentant des textes peu connus que l'éditeur à écrit au moment de lancé ses plus importantes publications : Conseils aux courtiers en librairie et Instructions pour nos correspondants. Maurice Lachâtre présente ici de nouvelles techniques de diffusion et de vente en librairie qui, si elles ne sont pas révolutionnaires pour l'époque (déjà explorés par certains éditeurs) n'en demeure pas moins un des bels exemples de gestion et de distribution des éditeurs du XIX° siècle.

Sous l'enseigne de l'Administration de librairie puis des Docks du commerce et de la librairie, Maurice Lachâtre, militant socialiste, a sans cesse le souci, avec ses nouvelles méthodes de vente, de mettre le livre à la portée de tous. Ce nouveau fascicule a valoir de témoignage.
Nous aurons l'occasion d'y revenir.

François Gaudin, professeur à l'Université de Rouen, a consacré sa thèse en 2004 à Maurice Lachâtre (1814-1900), portrait d'un éditeur et lexicographe socialiste et a publié les actes d'un colloque sur le même sujet intitulé Le Monde perdu de Maurice Lachâtre (1814-1900), Honoré Champion, 2006.
Jean-Yves Mollier, professeur à l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, est spécialiste de l'histoire de l'édition et l'auteur de plusieurs ouvrages sur ce sujet.

  • Maurice Lachâtre, Cinq centimes par jour : méthodes commerciales d'un éditeur engagé, présentation François Gaudin et Jean-Yves Mollier, Publications des universités de Rouen et du Havre, Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), 2008.